Dans la compétition chez les femmes à rester mince, belle et jeune, les choses semblent avoir pris une nouvelle tournure.

Une récente enquête menée par le site RealSelf montre que les femmes sont en train de faire passer les grands événements de leur vie – comme se marier, acheter une maison ou même l’éducation des enfants – derrière une nouvelle priorité : avoir recours à la chirurgie plastique.

Le site, qui a eu l’année dernière 51 millions de visiteurs uniques et se consacre à la collecte et le partage d’informations sur les interventions de chirurgie esthétique, a interrogé 700 personnes à ce propos : il a été demandé aux patients, lors de leur consultation avec leur chirurgien esthétique, où ils plaçaient leur intervention de chirurgie esthétique par rapport aux autres priorités de leur vie.

Les réponses sont très surprenantes :

Environ 44% des participants au sondage ont dit qu’ils retardaient au moins un gros achat (maison, voiture, etc.) ou un événement (mariage, enfants), afin d’avoir de l’argent pour modifier leur apparence.

– 33% des sondés ont dit qu’ils reportaient leurs vacances.

– Les travaux d’embellissement de leur maison étaient 2ème sur la liste des activités retardées en faveur de la recherche de la perfection physique.

– 14% ont reporté une naissance

– 6% ont retardé leur mariage.

«La chirurgie esthétique est une chose qui est de plus en plus accessible » dit Tom Seery, directeur général de RealSelf. « Les gens viennent de partout dans le pays, de tous les groupes démographiques, et de toutes les tranches de revenu du ménage. »

Son coût n’est plus un obstacle, même pour les patientes européennes, grâce à l’explosion du tourisme médical.
Sur des destinations comme la Tunisie, des agences et cliniques esthétiques spécialisées proposent des actes de chirurgie esthétique 2 à 3 fois moins cher, comme peut en témoigner cette liste de tarifs chirurgie esthétique en Tunisie de chirurgie esthétique en Tunisie.

En d’autres termes, la chirurgie esthétique s’est complètement démocratisée. Elle fait partie de notre quotidien, de nos priorités.